Paris-Paradis (Deuxième partie)

Un album écrit par Didier JEAN et ZAD 
et illustré par Bénédicte NEMO  

Album sélectionné
par l’association Livralire 
8e Voyage intergénérationnel
1,2,3, albums (2014)

http://123albums.livralire.org/category/paris-paradis-2/

Pour découvrir la première partie, c'est ici :
Première partie

Pour découvrir la troisième partie, c'est là :  
Troisième partie

Code EAN : 9791091081092

More details

15,50€

Dans le tome 1, Moussa décidait de quitter l’Afrique pour «Paris-Paradis», malgré les réticences de Saka-Mama, sa mère.

Avec cette deuxième partie, Didier JEAN et ZAD nous racontent son voyage durant lequel l’attendent de nombreuses épreuves, mais aussi la découverte du monde et l’émerveillement qui en découle.

Comme tant d’autres avant lui, le jeune africain doit rejoindre la côte, payer son embarquement sur une pirogue, survivre à cette dangereuse traversée clandestine, échapper aux filets tendus par la police... C’est finalement la richesse des rencontres humaines qui va permettre à ce jeune plein d’espoir de rallier la capitale tant convoîtée.

Pour illustrer cette aventure, Bénédicte NEMO a repris ses gouges, ses encres et ses plaques de linogravures, créant des images très colorées à partir de collages de papiers. La vie de Moussa à Paris fera l’objet d’une troisième partie.

À partir de 8 ans

Quelques pages de l'album 

À FEUILLETER CI-DESSOUS

  • Age À partir de 8 ans
  • Hauteur 32 cm
  • Largeur 22 cm
  • Poids 500 g
  • Prix : 15,50 €
  • Type d'ouvrage Album illustré 40 pages couleur
  • Date de parution AOUT 2013

UNE ANNÉE DE LECTURE (SÉLECTION 2013-2014)
CRILJ DE LA VENDÉE

Dans la première partie, Moussa décidait de quitter sa famille, son village et son pays, pour trouver une vie meilleure en partant vers "Paris-Paradis". On le retrouve cheminant jusqu'à la mer, soutenant ses compagnons de fortune dans la pirogue précaire le menant vers l'Europe, puis acceptant l'aide miraculeuse proposée par Chloé pour arriver en France.
L'album, bien qu'un peu éloigné de la réalité vécue par la plupart des migrants, sonne juste : le lecteur, emporté par les illustrations colorées, partage les angoisses, les doutes, les joies et les réconforts de Moussa. À la fin, une double page explicative apporte de précieux éléments d'information sur la situation de ces clandestins et donne des pistes pour aller plus loin sur ce sujet sensibilisant les jeunes lecteurs.

A.A.


LE NOUVEL EDUCATEUR
octobre 2014

Dans la première partie, Moussa décidait de quitter sa famille, son village et son pays, pour trouver une vie meilleure en partant pour "Paris-Paradis". On le retrouve cheminant jusqu'à la mer, soutenant ses compagnons de fortune dans la pirogue précaire le menant vers l'Europe, puis acceptant l'aide miraculeuse proposée par Chloé pour arriver en France.
L'album, bien qu'un peu éloigné de la réalité vécue par des migrants, sonne juste : le lecteur, emporté par les illustrations colorées, partage les angoisses, les doutes, les joies et les réconforts de Moussa. À la fin, une double page explicative apporte de précieux éléments d'information sur la situation de ces clandestins et donne des pistes pour aller plus loin sur ce sujet sensibilisant les jeunes lecteurs.


LIVRJEUN
Très bon livre

Dans l'album précédent, Moussa a décidé de quitter l'Afrique malgré l'avis de sa mère et du vieux sage du village. Commence alors un voyage au long cours : à pied, en camion, sur l'arrière d'une mobylette, d'une voiture tirée par un âne ; avant d'arriver à la mer, bonnes et mauvaises rencontres se succèdent. Puis c'est l'embarquement vers l'inconnu dans une pirogue qui menace à tout moment de chavirer  ; le voyage dure cinq jours. Moussa partage l'angoisse, la faim et la soif de ses compagnons comme lui clandestins. Mais l'espoir lui donne la force de rassurer ceux qui peinent à supporter l'épreuve. (...)
Un très bel album qui aborde le thème de l'immigration clandestine et de ses drames si souvent d'actualité. À la fin, une double-page " Pour aller plus loin... " aborde de façon plus fouillée ces dramatiques traversées.
Les illustrations très colorées - linogravure, encres et papiers collés - soutiennent avec force le texte ponctué de proverbes africains aux différents moments de l'aventure.
Deuxième volet de la trilogie prévue, on attend la suite !

Odile LECHAT  et Claudie L'HOSTIS


LA REVUE DES LIVRES POUR ENFANTS (BNF)

FÉVRIER 2014 n° 275

La première partie de Partis-Paradis mettait en scène Moussa et ses rêves de partir en France pour devenir riche, malgré les mises en garde pleines de sagesse de sa mère et du griot.

Dans ce nouveau volume, Moussa est en route, à pied d'abord, sur un chemin semé d'embûches et de rencontres, belles ou moins belles, puis en pirogue pour la grande traversée dangereuse.

Enfin, le voilà en France. Des images fortes et belles et un texte sobre et sensible font partager intensément ce moment de vie si plein d'incertitudes.

N.B.


LE LIVRE ET L'ÉCOUTE


AVRIL 2014
C'est un récit émouvant sur le parcours d'un jeune migrant.
Nous suivons la suite de l'aventure débutée dans le premier tome.
L'histoire est belle, nuancée, même si elle n'évite pas quelques clichés.
Ce livre demeure néanmoins un bel album de bande dessinée qui plaira  aux amateurs du genre.

Avis : Recommandé
Marie-Amélie JURGENS Pédopsychiatre 


NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

Janvier 2014

Très impressionné par la réussite de son cousin, Moussa a pris la route vers Paris-Paradi. Il voyage à pied, en taxi-brousse, à l'arrière d'une mobylette, traverse des contrées variées. Un jour il croit rencontrer un ami, qui le dépouille de son maigre baluchon pendant son sommeil. Enfin la mer, la chaloupe surchargée, mais sitôt la terre en vue, arrive la vedette des gardes-côtes. tentant le tout pour le tout, Moussa saute à l'eau. De nouveau en route, il croise une voiture secourable, prend à Toulouse un peu de repos puis monte dans le train pour Paris. Heureux, il sort de sa poche l'adresse du cousin Cissé.

Deuxième épisode du parcours migratoire du jeune Africain. Ce qu'il adviendra de la réalisation des rêves de Moussa dans Paris, nous le saurons dans le troisième tome. En suivant les somptueuses illustrations, on chemine des terres rouges et des couleurs lumineuses de l'Afrique au ciel de plomb parisien, en passant par la découverte du paysage enneigé des Pyrénées. Les dessins de ce bel album sont réalisés en linogravure, et offrent de grands aplats de couleur cernés ou striés de noir.


ANIMATION & ÉDUCATION

Janvier-février 2014 - n°238

Le drame d'un nouveau et terrible naufrage (111 morts et plus de 200 disparus - source Le Monde) à quelques centaines de mètres des côtes de l'île de Lampedusa en Méditerranée, au début du mois d'octobre, nous invite à porter un regard particulier sur l'album PARIS-PARADIS (deuxième partie) de Didier Jean et Zad, images de Bénédicte Némo.

(...) Voici un album émouvant qui entretient le suspens. Le texte sobre, allant à l'essentiel, est accompagné d'images colorées et fortes, pour la plupart sur double page, en fin d'ouvrage, mots des auteurs et témoignages, situe le contexte du récit.

Philippe PAILLARD


GRIFFON

N° 239 Novembre - Décembre 2013

Suite du tome 1 (Griffon n° 228 page 19), cette fois nous suivons Moussa lors de son périple qui va le mener de son village à Paris. Un voyage qui ne se fait pas sans soucis : il se fait voler son sac par un garçon qu’il croyait être son ami, la traversée en bateau est périlleuse et il plonge en vue de la côte pour échapper à la police. La traversée de la France se fait au hasard des rencontres et en évitant les contrôles mais il y a aussi de bons moment comme lorsque Chloé lui offre son billet de train pour Paris. Il arrive enfin dans la ville lumière et se lance à la recherche de Koffi, celui qui a réussi. Un album pour montrer aux jeunes lecteurs toutes les difficultés qu’affrontent les “clandestins”, des difficultés qu’augmentent les barrières de la langue, du changement de climat, de l’indifférence de la plupart des personnes rencontrées. À la fin de l’album, une double page “pour aller plus loin”. Les auteurs passent en revue les différentes façons qui s’offrent aux clandestins de gagner l’“Eldorado” que représente à leurs yeux l’Europe où l’on parle aussi de ceux qui échouent. Les linogravures, les collages et les gouaches de Bénédicte Némo  tissent un cadre très coloré à cette aventure. Le tome 3 décrira la vie de Moussa à Paris.


JEAN BIGOT


LA MARE AUX MOTS

Octobre 2013

(...) Malheureusement très tristement d'actualité, Paris-Paradis, deuxième partie (le premier tome racontait la prise de décision du jeune garçon de quitter l'Afrique, mais on lit sans problème les albums de manière indépendante.) raconte l'épopée de ces centaines de personnes qui chaque jour tentent d'arriver en France, dans des conditions souvent très difficiles. (...) Didier Jean et Zad, comme à leur habitude, savent traiter des sujets les plus graves, avec émotion et justesse, mais sans pathos. Le texte est très poétique, très fort, et les illustrations de Bénedicte Nemo simplement magnifiques. (...)

Marianne

Pour lire l'intégralité de l'article, rendez-vous sur  http://lamareauxmots.com/blog/parler-de-sujets-graves/


CORREZE MAGAZINE

n° 112 Octobre 2013

Dans ce deuxième tome, on retrouve Moussa en partance pour Paris-Paradis. Son odyssée sera parsemée d'embûches, de rencontres, de déceptions, mais surtout de raisons de s'émerveiller du monde en le découvrant. Chroniques de l'émigration et de son lot de mésaventures tragiques, le voyage de Moussa éclaire les dangers permanents et multiples de la clandestinité, et la force du rêve et de l'espoir. Un troisième tome est attendu. Il relatera la vie de Moussa enfin à Paris. Le paradis ?


CRITIQUES LIBRES

Septembre 2013

http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/37499

Parachuté à Paris

Cet ouvrage raconte comment Moussa un jeune d’un pays d’Afrique noire va arriver à Paris. Dans le premier tome, séduit par la réussite auto-proclamée de son cousin (en vacances au village), il avait décidé malgré les découragements de plusieurs de ses connaissances et de sa mère de ce voyage afin de trouver lui aussi une certaine aisance matérielle. 

Si nous suivons un parcours avec les nombreuses embûches que peuvent rencontrer ceux qui veulent rentrer clandestinement en Europe occidentale, il bénéficie de l’aide considérable d’une jeune française habitant Toulouse. Bien qu’une certaine affection mutuelle semble les lier (ceci est traité très pudiquement), Moussa continue son voyage jusqu’à Paris où il pense facile de retrouver son cousin dont il a une adresse. L’ouvrage se clôt là et on ignorera jusqu’au dernier tome si celle-ci est bien le lieu où ce cousin habite. 

L’idée de faire arriver en hiver le héros dans la capitale française permet de souligner le dépaysement qui le saisit. L’illustration est d’une qualité exceptionnelle ; son originalité tient à ce que Bénédicte Nemo a utilisé la linogravure, ceci intensifie le caractère mouvementé de certaines actions. Un résumé du premier volume est fourni ici, aussi sans difficultés de compréhension on peut rentrer dans un ouvrage qui trouvera une place de choix dans toutes les bibliographies en littérature de jeunesse sur l’immigration.

Jules ROMANS

Cliquez sur l'image pour l'agrandir !

Livres à découvrir

  • Les Jours noisette

  • Paris-Paradis (Première partie)

  • Envole-toi !

  • C'était écrit comme ça

  • Zoum chat de traîneau

  • N'oublie jamais que je t'aime

  • Les 5 Poches

  • Les Larmes de Lisette

  • Le Magasin de souvenirs

  • Les Artichauts

  • Pimpon

  • Comme deux confettis

  • Parle-moi Papa

  • L'Heure des mamans

  • Mais quelle idée !

  • Mon Extra grand frère

  • TOUS LES CAUCHEMARS ONT PEUR DES BISOUS

  • Petite Miss

  • Le Plus beau jour de ma vie

  • Paris-Paradis (Troisième partie)

  • La Musique de Rose

  • Papi Chocolat

  • Les Mots d'Enzo

  • Pour toute la vie