Paris-Paradis (Première partie)

Un album écrit par Didier JEAN et ZAD
et illustré par Bénédicte NEMO 

Moussa a grandi au pays des matins
brumeux de l’harmattan.
Depuis tout-petit, il aime s’installer
à l’ombre du grand moabi,
l’arbre-pharmacie,
pour rêver 
à son avenir...

Pour découvrir la deuxième partie, c'est ici :
Deuxième partie

Pour découvrir la troisième partie, c'est là :  
Troisième partie

Code EAN : 9782953373974

More details

15,50€

Ce jeune africain rêve de goûter au sirop de Paris-Paradis. Mais Saka-Mama, sa mère, cherche les mots pour le dissuader de suivre le chemin des mirages. En vain.

Même Oumar le vieux griot essaie de le retenir, et fort de sa grande sagesse, lui rappelle que le mensonge donne de très jolies fleurs mais pas de fruit. Pourtant la fascination est trop grande et Moussa quittera le village pour tenter sa chance dans ce pays lointain, avec dans les yeux tous les soleils de l’Afrique...

À partir de 8 ans

Quelques pages de l'album 

À FEUILLETER CI-DESSOUS

 

  • Age à partir de 8 ans
  • Hauteur 32 cm
  • Largeur 22 cm
  • Poids 500 g
  • Prix : 15,50 €
  • Type d'ouvrage Album 40 pages couleur
  • Date de parution AVRIL 2011 - FEVRIER 2016

CRILJ VENDÉE  Sélection 2011 / 2012

Moussa rêve de quitter son pays pour aller en France, terre promise, le Paris-Paradis où tout est merveilleux. Sa mère tente de trouver les mots pour l'en dissuader. Elle lui raconte les malheurs de ceux qui ont fait le voyage. 

Un bel album sur l'émigration et ses désillusions.

M.B.


DES LIVRES ET NOUS avril 2012

http://monecole.fr/livres/album/album-cetait-ecrit-comme-ca-cycle-3-college

Cycle 3 - Collège

Un album d’une grande force pour les plus grands. Il aborde de manière poétique et sans faux-semblant le thème de l’immigration. Plus précisément « l’avant immigration », la question du choix, celle de l’abandon d’une tradition pour l’exile dans un monde inconnu et sans concession. Les préjugés sont abordés de manière juste. De beaux débats en perspectives ! 


TAKAM TIKOU janvier 2012

Didier Jean et Zad sont des auteurs engagés. Avec ce livre, ils permettent aux enfants de réfléchir à tout ce que suppose la décision de quitter son pays, sa famille et ses traditions, pour les mirages de « Paris-Paradis ». Moussa, qui rêve de revenir riche, est admiratif de ceux qui ont réussi leur vie en émigrant. Sa mère et le griot du village, ponctuant leurs propos de proverbes, le mettent en garde en lui racontant e terrible destin de tous ceux qui ont échoué. Mais Moussa part et va au bout de son rêve…

On ne trouvera que quelques lignes de texte par double page, dans ce grand album cartonné où l’illustration de Bénédicte Nemo, qui est née et a grandi au Sénégal, prend une large place. Ses images sont riches et poétiques, toute en simplicité : techniques et textures variées, aplats, contours et traits noirs, qui rappellent les panneaux des rues, comme ceux des coiffeurs.

En fin d’album, pour les plus grands, est présenté le témoignage d’une femme congolaise venue s’installer en France, dénonçant les lois anti-immigration en Europe. Un excellent ouvrage pour enfants, adolescents et adultes.

NB et VQ


BLOG ASSOCIATION CROQU"LIVRE SÉLECTION ALBUMS 2011

Moussa ne peut plus garder ça pour lui : il confie à sa mère Saka-mama ses rêves d’avenir qui le portent vers Paris-Paradis. A chacun de ses arguments (argent, confort, santé...), Saka-mama rétorque, proverbes à l’appui, pour tenter de le dissuader, aidée du grand sage qui lui demande d’apporter son soutien en restant au village. Chacun est à l’écoute de l’autre, appuyant sa réflexion avec des exemples concrets de réussites ou d’échecs dans le grand départ. Mais entre la perspective d’un ailleurs riche de promesses et celle d’une réalité déjà connue, le choix de Moussa est fait... ?Un texte fort, sans parti pris, sur l’émigration.

http://croqulivre.asso.fr/spip.php?article4023


GRIFFON Septembre / Octobre 2011 (N°228)

Moussa rêve de partir pour Paris. Il rêve de faire comme Cissé, revenu chargé de cadeaux et qui a fait construire une maison pour sa mère. Chacun s'efforce de lui montrer que la vie à Paris n'est pas aussi facile et que si quelques uns réussissent, beaucoup reviennent plus pauvres qu'avant, quand ils ne meurent pas pendant le voyage qui se fait très souvent dans des conditions précaires. « Si les jeunes écoutaient toujours les anciens, le monde ne changerait jamais. » déclare Moussa avant de dire qu'il partira... Une double page à la fin de l'album nous montre l'exemple d'une famille qui a réussit. Mais aussi les conditions de plus en plus draconiennes que mettent les pays d'Europe pour donner des papiers à ceux qui sont entrés clandestinement. Des dessins, pleine page, et des vignettes nous permettent d'apprécier le talent de Bénédicte NÉMO.

Cyprien ESCOUVES

Livres à découvrir

  • Les Jours noisette

  • Paris-Paradis (Deuxième partie)

  • Envole-toi !

  • C'était écrit comme ça

  • Zoum chat de traîneau

  • N'oublie jamais que je t'aime

  • Les 5 Poches

  • Les Larmes de Lisette

  • Le Magasin de souvenirs

  • Les Artichauts

  • Pimpon

  • Comme deux confettis

  • Parle-moi Papa

  • L'Heure des mamans

  • Mais quelle idée !

  • Mon Extra grand frère

  • TOUS LES CAUCHEMARS ONT PEUR DES BISOUS

  • Petite Miss

  • Le Plus beau jour de ma vie

  • Paris-Paradis (Troisième partie)

  • La Musique de Rose

  • Papi Chocolat

  • Les Mots d'Enzo

  • Pour toute la vie