Mon Extra grand frère

Texte de Anne FERRIER
Illustrations de Didier JEAN & ZAD

Mon grand frère est un extraterrestre.
Bon ! il n’a pas d’antennes, mais il vient quand même d’une autre planète.
Il parle une drôle de langue. On a parfois du mal à discuter tous les deux :
moi, je ne connais que le terrien...
Mais en tombant de son étoile, il est devenu…
Mon Extra grand frère.

NOUVEAUTÉ 2015

Code EAN : 9791091081177

More details

15,50€

Mon Extra grand-frère évoque avant tout l’amour qui existe entre une petite soeur et son grand frère, un frère différent, tombé d’une étoile. Un extraterrestre dont tous les autres enfants se moquent parce que le handicap les effraie. Et si la petite narratrice ne cache pas la colère et la tristesse que lui causent parfois les réactions de son frère ou le difficile regard des autres, elle raconte aussi les rires, la complicité, sans oublier l’immense tendresse qui les unit.
A travers cet album, Anne Ferrier nous parle avec délicatesse de la pièce de puzzle qui manque dans la tête de l’extra grand frère. Un chant d’amour fraternel où la douceur et la douleur se mêlent sans tomber dans la grandiloquence.
Pour la première fois, Zad mixe ses matières chaleureuses de pastel sec avec la palette graphique, grâce à une technique de collage numérique qui élargit le champ des possibles. Ses images narratives et sensibles donnent ainsi une belle dimension aux personnages imaginés par l’auteur.
On ne peut qu’être touché.

À partir de 5 ans

Quelques pages de l'album 

À FEUILLETER CI-DESSOUS

  • Age à partir de 5 ans
  • Hauteur 32 cm
  • Largeur 22 cm
  • Poids 500 g
  • Prix : 15,50 €
  • Type d'ouvrage Album illustré 40 pages couleur
  • Date de parution JUIN 2015

NOTISEOTON - Nathalie Le Breton

06 MARS 2017

Pas si simple d’être la petite sœur d’un grand frère différent dont on se moque et qu’il faut protéger ! Etrange situation où se mêlent tour à tour moments de joie, détestation, agressivité et complicité. Somme toute, comme dans bien des fratries. L’album permet à l’enfant concerné d’oser affirmer, avec cette petite héroïne, des ressentis qui, peut-être le font culpabiliser. Aucune condescendance malvenue dans cet album qui incite chacun à faire un pas de côté grâce à cet extra-terrestre qui est surtout un extra grand-frère.

Nathalie Le Breton

Lien vers la video de présentation (également sur Youtube) :

NOTISEOTON


LIVR JEUN NANTES

Premier Semestre 2016

Bon livre 

Dans cet album, une petite sœur raconte la vie avec son frère si différent, tombé d'une étoile, dont les autres se moquent parce que le handicap leur fait peur. La fillette évoque avant tout l'amour et les rires mais elle ne cache pas non plus la colère et la tristesse que lui causent les réactions de son frère ou le regard des autres. 

A travers cet album très touchant, Anne Ferrier nous parle avec délicatesse de la pièce de puzzle qui manque dans la tête de l'extra grand frère. L'amour fraternel et la douleur se mêlent sans tomber dans le pathos. L'utilisation des pastels secs donne des images étranges et sensibles. C'est un album intelligent qui parle du handicap et des problèmes d'intégration sans tabou ! A lire avec des enfants pour susciter une réflexion sur le handicap. 

Hélène RICHARD 

LIVR JEUN


VIVRE A CHALON et CRITIQUES LIBRES

14 JUIN 2016

Un magnifique album pour la jeunesse et tous les lecteurs...

Accueillir la différence, c’est une attitude qu’il faut cultiver dès le plus jeune âge. Quand une famille a un de ses membres en situation de handicap, bien souvent elle n’ose pas en parler par peur du regard des autres, des remarques qui pourraient se faire entendre, des attitudes qu’elle pourrait voir – ou croire voir – autour d’elle. Du coup, bien souvent, elle se replie sur elle-même… La solitude lui semble moins périlleuse !

Si on éduquait à affronter ces situations – apprentissage d’un véritable savoir être qui est oublié trop souvent – les choses évolueraient, les regards se transformeraient, et même si tout n’était pas réglé, la vie serait plus agréable pour tout le monde…

Anne Ferrier, auteure et professeur de français en collège, a voulu traiter de cette question sans pour autant culpabiliser les uns ou les autres, sans porter de jugement, sans ériger de loi… rien de tel, pour cela, d’une bonne histoire que l’on confie à des artistes pour l’illustration.

Pour ce qui est de l’histoire, c’est simple. Une petite fille parle de son grand frère, avec ses mots, avec des faits de sa vie quotidienne…

« Mon grand frère est un extraterrestre. Bon ! Il n’a pas d’antennes, mais il vient quand même d’une autre planète. Les autres enfants se moquent de lui, ils disent qu’il est bête. »

Les choses sont posées, le grand frère est déficient mentalement même si aucune précision n’est donnée concernant le handicap en question. D’ailleurs, Anne me disait lors de l’interview que parfois certains enfants lecteurs lui affirmaient « c’est comme mon voisin qui est en fauteuil roulant » tandis qu’une bibliothécaire, le même jour dans le même salon du livre jeunesse de Chalon-sur-Saône, pensait, elle, qu’il s’agissait d’un enfant autiste ! En fait, c’est un grand frère différent, juste différent !

Attention, l’histoire ne laisse absolument pas croire que la vie de cette petite sœur serait parfaite et que le handicap de son frère la laisserait dans un bonheur béat. Non, elle en souffre parfois, se révolte même…

«  On a parfois du mal à discuter tous les deux : moi, je ne connais que le terrien. »

Pour une telle histoire, il fallait trouver l’illustrateur adéquat. Anne Ferrier admirait depuis longtemps, et elle n’est pas la seule, le travail de Didier Jean et Zad. Or, sa surprise fut grande quand nos deux artistes ont proposé d’illustrer eux-mêmes le texte… Le résultat fut à la hauteur de ses espérances et le lecteur va tout de suite comprendre qu’on ne pouvait rien attendre de mieux. Simple, efficace, poétique, profondément humain, les dessins portent le lecteur de page en page jusqu’à la fin de l’histoire qui est le début d’une autre vie, celle où le regard changera !

Un très beau livre à lire, faire lire et offrir ! C’est un album illustré, certes, mais qui n’est pas du tout réservé aux jeunes lecteurs… C’est un beau livre pour toute la famille !!!

 Michel Bonnet

VIVRE A CHALON

Critiques libres


LE LIVRE ET L'ÉCOUTE
Février 2016

Dans ce très beau livre, l'auteur et les illustrateurs nous font découvrir avec tendresse, simplicité et honnêteté, la différence due au handicap dans une fratrie.
La narratrice, une petite fille nous présente son " extra grand frère ", tombé des étoiles. Elle nous peint la complexité de ses sentiments et de sa vie avec cet " extra terrestre " qui n'a pourtant pas d'antenne. Elle exprime la difficulté de sa place de cadette qui doit néanmoins protéger ce frère aîné alors qu'elle attend qu'il soit là pour lui apprendre des choses, mais également l'ambivalence de son amour fraternel dans cette situation. Elle dit la difficulté de communiquer, mais elle souligne aussi la tendresse et la complicité au-delà des mots. Et malgré les difficultés, elle laisse percevoir la richesse d'avoir un extra grand frère différent, qui s'il effraie parfois, s'il manque d'autonomie et de mots, possède un don admirable : l'intelligence du coeur. Le texte est court. Les mots utilisés laissent voir l'essentiel aux plus jeunes lecteurs. Les illustrations soutiennent  très bien le propos. Elles sont riches, fines, de couleurs tour à tour pastels et pétillantes, auxquels se joignent un jeu d'ombres chinoises qui laissent des traces comme des métaphores, des préjugés que les enfants peuvent rencontrer.
C'est un album fin , délicat et touchant.

Avis : Indispensable.

Emilie FOURMAUX, Orthophoniste, les enfants du Centre-Médico-Psycho-Pédagogique La Celle Saint-Cloud


LE GRIMOIRE DE GRENADINE
24 Janvier 2016

Une petite sœur et son grand frère. Son grand frère vient d’une autre planète, d’une autre galaxie et tout le monde se moque de lui. Un air étrange, des gestes désordonnés, un langage fait de grognements et de petits cris, ce grand frère là n’est pas comme les autres. Alors tout le monde s’occupe de lui, veille sur ses moindres faits et gestes, et la petite soeur en a parfois marre. De la colère et la jalousie l’envahissent, malgré elle. Heureusement, très vite, les rires partagés et les bêtises, ce qu’ils savent le mieux partager, reprennent le dessus et la petite soeur se réjouit de grandir auprès de ce frère extraordinaire qui découvre le monde différemment.?Avec beaucoup de délicatesse et de tendresse, Anne Ferrier évoque la question du handicap dans la fratrie. Les sentiments ambivalents, la jalousie, les petits bonheurs partagés, la colère parfois sont évoqués avec douceur, sans mélo. Et les illustrations de Didier Jean et Zad, colorées et joyeuses apportent une touche supplémentaire de gaieté et de poésie. Une belle histoire émouvante et utile.

Marianne LAMOUR
https://legrimoiredegrenadine.wordpress.com/2016/01/24/histoires-de-freres-extraordinaires


NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

Janvier 2016

Une petite fille raconte son frère. Elle dit "qu'il vient d'une autre planète". Les autres se moquent de lui, de sa différence, de ses gestes désordonnés, de ses cris. Elle rit souvent avec lui mais parfois elle a du mal à le comprendre et à le supporter. Et pourtant lui sait des tas de choses extraordinaires, parler aux animaux et la consoler quand elle est triste. Elle aimerait aussi avoir ses parents pour elle toute seule. Mais au fond elle l'aime malgré sa différence.

Un joli livre sur la difficulté pour une petite fille d'avoir un frère handicapé avec qui la communication est hasardeuse. Comment comprendre un "extra-terrestre" quand on ne parle que le "terrien" ? Le récit émouvant, une succession de saynètes de sa vie quotidienne avec son frère aîné, décrit avec finesse les sentiments contradictoires qui l'habitent. Les illustrations aux teintes ocres et chaudes soulignent la succession des états d'âme. Les traits vifs et rapides expriment les difficultés que rencontre l'enfant, qui virevolte sans cesse entre rejet et acceptation. Et qui parfois voudrait bien oublier son frère.
(A.D.)

Bibliothèque pour tous
hebdodesnotes.com


l'IBBY

n° 121 - septembre / octobre 2015 

Les rôles sont inversées, c'est la petite soeur qui vient au secours de son grand frère car il est différent des autres, il vient d'une autre planète comme elle dit. Elle l'appelle son extraterrestre pour le défendre des autres qui se moquent de lui. Sans utiliser le mot, l'handicap se vie au quotidien et ce n'est guère facile. Parfois la petite soeur craque, elle ne cache pas sa révolte, sa jalousie, son ras-le-bol. Mais heureusement le sourire de son frère la réconforte car finalement derrière cet handicap, son grand frère à quand même des "pouvoirs cachés". Tout cela est dit avec simplicité, pudeur et surtout avec une grande délicatesse. Les illustrations grands formats apportent toute la chaleur nécessaire pour rendre cette fratrie exceptionnelle! L'émotion est forte et nous ne pouvons rester insensible devant ce thème qui est abordé avec amour et poésie. Il est très rare de voir l'handicap sous cet angle et c'est une grande réussite! Superbe! A partir de 5 ans. 

(Al. De) 


OPALIVRES

24 Août 2015

Une petite fille nous fait connaître avec « douceur et douleur » son grand frère qu’elle nous présente comme venant « d’une autre planète » mais est en réalité handicapé mental.

Une petite fille nous présente son grand frère « qui n’a pas d’antennes, mais vient quand même d’une autre planète ». Les autres enfants se moquent de lui ; mai c’est sûrement parce qu’ils ont peur de ses gestes désordonnés. Et puis il parle avec des grognements d’ours ou des petits cris d’oiseaux alors qu’elle « ne connait que le terrien » ; mais ils se comprennent très bien et « rigolent comme des fous ». Elle aimerait qu’il l’aide un peu mais il ne sait rien faire ; c’est elle qui lui apprend.
Pourtant, il sait parler aux animaux et chanter avec eux le soir. Elle est triste parfois et se réfugie sous le vieux pommier où son grand frère vient la consoler. Elle aimerait que ses parents s’occupent un peu d’elle ; elle aimerait aussi que son grand frère soit moins envahissant et moins bruyant. « Elle a honte de lui ».
Puis elle se souvient que ce n’est pas de sa faute s’il a atterri chez elle. Elle le rejoint et elle retrouve la force d’aimer et d’aider son extra grand frère.

Un très beau texte raconte cette histoire d’une petite fille et de son grand frère handicapé mental. C’est plein d’amour et de poésie. Les images sont très significatives, grâce à la couleur et aux expressions des visages et attitudes particulièrement bien choisies, Cet album grand format exceptionnel aidera beaucoup les enfants qui sont dans cette situation, mais aussi les autres, ceux qui voient ces enfants de l’extérieur.
                                           
"Un livre par jour"
Chronique préparée par OPALIVRES transatfm.com


MES MADELEINES

30 juillet 2015

Album sur la(les) différence(s) et leur(s) implication(s) dans les relations sociales et familiales

Mon avis :
Le thème du Monde Inversé dans le domaine du handicap est abordé avec beaucoup de poésie par l’auteure et les illustrateurs
Travail poétique sur
    1.    l’expression « avoir une case en moins »
    2.    l’universalité des problèmes posés par le handicap dans une famille/dans la société : personnages sans noms, tête disproportionnées par rapport au corps comme pour des marionnettes (surtout quand nous sommes le jouet des préjugés)
    3.    l’expression des sentiments (honte, colère, impatience, énervement …) et l’importance de la parole
    4.    la place de chacun dans la famille
    5.    l’immensité de l’amour procuré par la(les) différence(s) et les richesses qui en découlent : le grand frère sait parler aux animaux, qui lui rendent son amour …
    6.    travail graphique sur les relations familiales (ombres chinoises), sociales (pastels secs et collage numérique)

Lien vers Mes Madeleines


ENCRES VAGABONDES

20/07/15


Il n’est pas facile d’avoir un grand frère différent, c’est-à-dire handicapé. Les autres enfants se moquent de lui mais en fait ils ne savent pas quelle attitude adopter : « Moi, je crois qu’ils ont peur. Peur de son air étrange et de ses gestes désordonnés. Ils croient peut-être qu’extraterrestre, c’est une maladie qui peut s’attraper. »

Sa sœur imagine qu’il vient d’une autre planète et c’est pour cela qu’il utilise des grognements et des cris au lieu de parler. Elle échange avec lui avec des grimaces. Les illustrations sont très drôles pour évoquer cela et dédramatisent bien le propos qui n’est pas toujours facile à aborder car avoir un frère ou une sœur handicapée est souvent compliqué à vivre. Il faut apprendre au plus grand ce que normalement lui devrait apprendre à son cadet ou à sa cadette. Les rôles sont inversés.

Ce thème est approché avec beaucoup de poésie, d’amour, de beauté, d’humanité et d’humour pour montrer que malgré tout la vie peut reprendre le dessus. Par exemple, ce grand frère à qui il faut tout apprendre est très doué pour entrer en relation avec les animaux. Il a finalement « des pouvoirs cachés » !

Il est important d’exprimer aussi sa colère : « Mais certains jours, j’en ai assez ! Je voudrais qu’il ne soit jamais descendu de sa planète. Je le déteste d’être si encombrant, si différent. » Forcément certaines pensées négatives, la colère mais aussi la honte et la jalousie, envahissent parfois et les exprimer est important car cela existe dans toute fratrie.

Le texte se termine de façon très positive ce qui permet de balayer les différentes émotions ressenties face à un grand frère handicapé. La complicité existe même si ce n’est pas toujours facile.

Les illustrations gaies et malicieuses reflètent les différents moments mais la délicatesse est toujours omniprésente. C’est un album à lire et à feuilleter avec les enfants pour répondre à leurs questions quand ils ont ou non un frère ou une sœur différent.

On ressent beaucoup d’humanité et il est fondamental de remettre cette valeur au cœur de nos préoccupations dans un monde qui rejette si souvent la différence.  

http://www.encres-vagabondes.com/magazine2/ferrier.htm

Brigitte Aubonnet 


ENFANCE MAJUSCULE

juillet 2015

Un livre EXTRA émouvant sur la différence,  les bonheurs à vivre ensemble mais aussi les difficultés de partager la vie d’un enfant handicapé que l’on aime malgré tout parce qu’il est son frère.
Cet album écrit par Anne Ferrier, illustré par Didier Jean et ZAD est publié par UTOPIQUE, dans la collection Bisous de famille.
La quatrième de Couverture, résume parfaitement le texte : « Mon grand frère est un extra- terrestre. Bon ! Il n’a pas d’antenne, mais il vient quand même d’une autre planète, il parle une drôle de langue. On a parfois du mal à discuter tous les deux : moi je ne connais que le terrien. Mais en tombant de son étoile, il est devenu…. Mon EXTRA grand frère.
Les illustrations sont magnifiques, les couleurs et les sentiments exprimés aussi.
Le livre est écrit du point de vue de la petite sœur, ravie d’avoir un grand frère qu’elle protège des moqueries des autres, à qui elle apprend des choses. Mais la charge est parfois trop lourde et c’est la Honte qui l’accable face au rejet qu’elle  ne peut s’empêcher d’exprimer. Rejet qui est bien vite remplacé par les rires.
Pour moi il est EXTRA émouvant. J’ai lu de nombreux albums évoquant la différence, c’est le premier qui se situe dans une fratrie et comme on ne vit pas au  «  Pays des  bisounours », qui  ne tait pas les difficultés rencontrées.
La couverture est téléchargeable sur le site utopique.fr à la page dédiée à l’ouvrage

Liliane CHALON

http://enfance-majuscule.fr/mon-extra-grand-frere/


ROCHE-DE-VIC.COM
juillet 2015

Parmi les nouvelles gourmandises de l'été Utopique, voilà un petit trésor à découvrir sans attendre.
Mon Extra grand frère est un album plein d'humour et de délicatesse où la différence est abordée au travers des yeux d'une petite soeur. Un grand frère qu'il faut protéger, un grand frère attachant et pourtant si fragile en butte à l'incompréhension des autres, un grand frère pas comme les autres, un grand frère autiste.
Une petite soeur aimante et protectrice, impatiente et attentive. Des rapports d'amour et de fraternité qui appellent à la tolérance et au respect. Mon Extra grand frère, c'est une histoire qui "sent le vécu" et dans laquelle Anne Ferrier utilise des mots simples et justes, tous aussi appropriés aux enfants qu'aux adultes.
Quant aux illustrations de Didier Jean et Zad, elles ont la couleur de l'enfance, celle de tous les espoirs sans la moindre naïveté. Des dessins frais qui illustrent avec beaucoup de justesse des textes simples et clairs.
Un livre indispensable à toutes les classes et tous les enfants.

Caroline MOULÈNE

http://www.roche-de-vic.com/villages/albussac/albussac.php


Parutions.com
juillet 2015

Titre : Différent
Un bel album sur le thème du handicap : la narratrice est une petite fille qui a un frère différent, pour elle l’explication est simple : c’est un extra terrestre. « Certains disent qu’il manque quelque chose dans sa tête, comme une pièce de puzzle égarée qu’on ne retrouvera jamais. »
 Elle l’aime et le protège, mais ce n’est pas facile tous les jours ! Pas facile avec les autres enfants qui se moquent de lui, pas facile lorsqu’elle même aurait envie d’être protégée…
En utilisant des techniques mixtes (pastels secs, palette graphique, collages numériques) Didier Jean & Zad donnent à voir ce grand frère aux grands yeux bleus ciel écarquillés, et sa petite soeur aux yeux noirs, les moments d’exclusion, mais aussi ceux de partage comme la ronde finale dans la cour de récréation.
Le texte sensible d’Anne Ferrier dit de façon juste ce quotidien difficile pour tous, mais présenté avec poésie et tendresse.

Marie-Paule Caire

http://parutions.com/index.php?pid=1&rid=17&srid=107&ida=17410


Livres à découvrir

  • Les Jours noisette

  • Paris-Paradis (Deuxième partie)

  • Paris-Paradis (Première partie)

  • Envole-toi !

  • C'était écrit comme ça

  • Zoum chat de traîneau

  • N'oublie jamais que je t'aime

  • Les 5 Poches

  • Les Larmes de Lisette

  • Le Magasin de souvenirs

  • Les Artichauts

  • Pimpon

  • Comme deux confettis

  • Parle-moi Papa

  • L'Heure des mamans

  • Mais quelle idée !

  • TOUS LES CAUCHEMARS ONT PEUR DES BISOUS

  • Petite Miss

  • Le Plus beau jour de ma vie

  • Paris-Paradis (Troisième partie)

  • La Musique de Rose

  • Papi Chocolat

  • Les Mots d'Enzo