L'Heure des mamans

Un album écrit par Yaël HASSAN
illustré par Sophie RASTÉGAR

- C’est bientôt l’heure des mamans !  annonce la maîtresse. 
-  L’heure des mamans, l’heure des mamans... N’importe quoi ! se dit notre petit héros.  
Pour lui, c’est plutôt son grand-père, sa grand-mère, son père, sa nounou, ou encore son tonton qui viennent l’attendre après la classe, puisque sa maman travaille trop tard pour venir le chercher ! 

Code EAN : 9791091081153

More details

15,50€

On découvrira à la fin de l’histoire quelle est vraiment l’heure des mamans pour notre jeune raton laveur. 

Sur un sujet qui touche beaucoup d’enfants et leur famille, un album drôle et léger, de Yaël HASSAN, soutenu avec talent par les illustrations expressives de Sophie RASTÉGAR.

À partir de 3 ans

Quelques pages de l'album 

À FEUILLETER CI-DESSOUS

  • Age à partir de 3 ans
  • Hauteur 32 cm
  • Largeur 22 cm
  • Poids 500 g
  • Prix : 15,50 €
  • Type d'ouvrage Album illustré 32 pages couleur
  • Date de parution AOUT 2014

FRANCE BLEU LIMOUSIN

Réécouter l'émission "Les Spécialistes", chronique de Cyril Malagnat


Blog de la Bibliothèque Municipale de Briançon

21 décembre 2015 par CAT

L’heure des mamans, l’heure des mamans… N’importe quoi !
Le ton est donné pour ce bel album grand format écrit par Yaël Hassan et illustré par Sophie Rastégar et publié aux éditions utopique. Car faut-il que l’édition soit utopique pour pointer du doigt avec humour le conservatisme qui existe encore dans les albums jeunesse. Trop souvent encore, les mamans ont des tabliers et font la vaisselle, les papas partent travailler, les papis cultivent leur jardin et les mamis font des gâteaux ! Et  la fin de l’école sonne l’heure des mamans, sauf pour le jeune raton laveur de notre histoire… Mais alors pour lui,  c’est quand l’heure des mamans ?

à retrouver ici : https://bibliothequebriancon.wordpress.com/2015/12/21/lheure-des-mamans/


L'ATELIER DES MERVEILLES : BIBLIOGRAPHIE "Fille, garçon, l'aventure d'être soi" 76 albums jeunesse?

sélection 2015


Chaque jour la maîtresse clôt sa journée en annonçant l'heure des mamans. "N'importe quoi ! Pourquoi dit-elle l'heure des mamans et pas l'heure des papas, l'heure des nounous, des grands-frères ou des grandes-soeurs, l'heure des voisins ou des voisines ? L'heure des papis ou des mamies, ou encore de la garderie ?" Car ce n'est jamais sa maman qui vient le chercher à l'école "parce qu'elle travaille, pardi !" Pour lui, c'est donc plutôt le week-end, le temps des câlins avec maman. Enfin un album qui rétablit la vérité parce que oui, "c'est carrément énervant" comme dit le jeune raton laveur"


LES Z'ATELIERS DE CAROLE

28 Août 2015


C’est bientôt l’heure des mamans ! annonce la maîtresse.?– L’heure des mamans, l’heure des mamans… N’importe quoi ! se dit Petit raton laveur.
Pour lui, selon les jours de la semaine, c’est plutôt l’heure de sa baby sitter, ou de papi Albert, ou de mamie Lune… mais jamais de sa maman qui travaille et ne peut venir le chercher à la sortir des classes.


Carole Gosselin


Pour écouter la chronique dans son intégralité : 

lien vers le site Les zateliers de Carole


ENFANCE MAJUSCULE
12 juin 2015

L’heure des mamans ! Un rituel de l’école maternelle et parfois encore de l’école élémentaire qui fait se ranger les enfants en attendant qu’on vienne les chercher en fin de journée.
 
Mais le héros de cette histoire, un jeune raton laveur ne l’entend pas de cette oreille. Et on voit bien chaque jour qui vient le chercher : baby-sitter, papi, mamie, tonton, papa, mais jamais maman parce qu’elle TRAVAILLE et c’est très agaçant pour lui d’entendre ce refrain «  l’heure des mamans ».
Le graphisme, qui choisit la couleur et de très gros caractères pour les personnages et les jours de la semaine, et les remarques drôles vont permettre aux plus petits de le relire presque tout seul.
A faire lire aussi à toutes les maitresses !

Liliane CHALON

Lien vers enfance-majuscule.fr


RICOCHET
2014

L'AVIS DE RICOCHET
Tous les jours à la même heure, la maîtresse répète: « C'est bientôt l'heure des mamans ». Cette phrase prononcée sans réfléchir a le don d'énerver le jeune raton laveur, héros de cette histoire. En effet, le lundi à l'heure de la sortie, c'est sa baby-sitter Marie-Pierre qui vient le chercher. Puis, le mardi, c'est papi Albert, appuyé sur sa canne, qui lui apporte son goûter. Le jeudi, c'est Mamie-Lune avec sa peau toute ridée. Et le vendredi, c'est le jour de papa. Notre petit animal se blottit dans les bras de sa maman le week-end ! Parce que la semaine, elle est au travail, pardi !

Quelle bonne idée d'avoir écrit cette histoire qui, assurément, correspond au quotidien de certains bambins. Le travail à temps plein des mamans est une réalité que certains parfois oublient... D'où la colère bien fondée du petit raton laveur, face au discours de son institutrice. Le texte, bien écrit avec une touche d'humour, plaide pour une lecture à haute voix. Il est accompagné d'illustrations douces et prégnantes. Un album réussi et précieux pour rappeler certaines évidences.

Emmanuelle Pelot

Lien vers ricochet-jeunes.org


LE JOURNAL DE L'ANIMATION
Mars 2015 - n°157

D'où vient cette dénomination aux accents de salle d'attente ? Se déroule-t-elle dans le local d'une nounou, d'un instit' ou d'un anim' ? Il est long pour les p'tits bouts ce moment un peu cafard où l'on attend le retour de maman (ou papa !). Yaël Hassan a inventé une histoire maligne. Sophie Rastégar raconte fort bien le déroulement d'une journée à l'école maternelle. Les jeunes lectrices et lecteurs s'amuseront à suivre leurs différents camarades d'une situation à l'autre, double page par double page. L'anthropomorphisme permet de repérer chacun.

Pierre Lecarme


LE LIVRE ET L'ÉCOUTE
janvier 2015

C'est un album drôle et léger dont le sujet principal touche beaucoup d'enfants et leur famille. Il n'est pas rare de voir les mamies, les papis,des tontons ou encore des nounous à la sortie de l'école.
Le texte est bien écrit.
On le recommandera dans le cadre d'une lecture à haute voix. Il est accompagné d'illustrations colorées et très expressives.
La succession des jours est visuellement marquée par des alternances de scènes sur pages doubles et sur pages simples  et par une alternance de couleurs dans les mots.
On découvrira à la fin de l'histoire qu'elle est vraiment l'heure des mamans  pour notre jeune raton laveur.

Avis : Indispensable.

Christina NEGREIROS


BLOG ASSOCIATION CROQULIVRE
Janvier 2015

Chaque jour lorsque la maitresse demande de ranger et de se laver les mains, elle ajoute : "C’est bientôt l’heure des mamans !"...N’importe quoi ! Pense le petit raton. Parce que du lundi au vendredi, il y a sa baby-sitter, son papi, sa mamie, son tonton, son papa, mais jamais maman puisqu’elle travaille ! Non vraiment, ne laissons plus les maîtresses raconter des choses pareilles. La véritable heure des mamans ? Elle a le goût des matins câlins... ?Avec cet album inspiré du quotidien de sa petite-fille, Yaël Hassan touche juste : il était grand temps de remettre les pendules à l’heure !

Ewa Bochenski

Lien vers Croqulivre


BLOG LI&JE
12 décembre 2014

''La Liste du Raton-Laveur"
Comme tous les jours, la maitresse dit que c’est bientôt l’heure des mamans… Ce qui fait bouillir intérieurement le petit raton-laveur,  héros et narrateur de cette histoire, parce que ce n’est jamais sa maman qui l’attend, car elle travaille. Et, au fil des pages et des jours, comme dans une comptine, il fait la liste de celles et ceux qui viennent le chercher à la sortie de l’école : baby-sitter, grand parents, oncle, père… ou qui parfois l’oublient … L’heure des mamans, pour le petit héros,  on la découvrira dans la  double page qui termine  l’album : c’est samedi et dimanche, l’heure des câlins dans un grand lit.
SI le décor est bien celui d’une ville, d’une école, d’un appartement aujourd’hui, les personnages sont des animaux illustrant la diversité des enfants de la classe : porc-épic, girafe, kangourou…, humanisés par leur posture sur deux pattes et un accessoire vestimentaire (bottes, gilet). On retrouve cette même diversité dans la représentation des adultes. L’illustration de Sophie Rastégar, pleine de tendresse,  fourmille de détails humoristiques : le parent kangourou tend sa poche à son enfant, un bébé chat vole une plume à une maman oiseau.
Yaël Hassan propose un texte léger et limpide, avec des mots simples, à hauteur d’un enfant qui s’interroge sur la pertinence du vocabulaire des adultes (l’heure des mamans). Voici un album qui pose la question des stéréotypes dont le langage de l’école est porteur. Il n’y a pas que les papas qui travaillent. Et bien des enfants sont attendus par quelqu’un d’autre que leur maman. Et pourtant, cela reste « l’heure des mamans ».
Un album plein de fantaisie et de poésie sur les rythmes de vie d’aujourd’hui, sur les modes de garde après l’école et sur les relations familiales, dans lequel se reconnaitront de nombreux enfants qui fréquentent l’école maternelle.

Michel Driol

Lien vers Li&Je


AXELLE MAGAZINE
décembre 2014  - n°174

En littérature enfantine, les histoires évoquant la vie professionnelle des mères sont rares. Pas question donc de passer sous silence cet album publié par la maison d'édition Utopique. Alors que chaque jour à l'école, la maîtresse demande de ranger la classe car "c'est bientôt l'heure des mamans", le petit raton laveur s'interroge : pourquoi parler uniquement des mamans ? Dans son cas, c'est sa baby-sitter Marie-Pierre, son papi Albert, son tonton Fabian, Mamie Lune ou encore son papa qui l'attendent à la sortie de l'école. La raison en est simple : sa maman travaille trop tard pour venir le chercher. Il n'y a toutefois pas de reproche ou de tristesse chez notre jeune héros, car il sait qu'il partage bien d'autres bons moments avec sa maman... Des illustrations vivantes et colorées, mais surtout un message limpide qui remet les pendules à l'heure égalitaire !

S.D.


CORREZE MAGAZINE
n° 121 Octobre 2014

Les éditions Utopique (ex-2 Vives Voix) profitent de la rentrée pour enrichir leur collection de deux nouveaux volumes pour les (très) jeunes lecteurs.

Avec « L’Heure des mamans » Yaël Hassan (l’auteur) et Sophie Rastégar (l’illustratrice) tordent tendrement le cou aux clichés perpétués par l’institutrice lorsqu’elle lance chaque jour à la fin de la journée « C’est bientôt l’heure des mamans ». Le petit raton-laveur, héros du livre, s’indigne : pour lui, l’heure des mamans c’est aussi l’heure des nounous, des tontons, des papys et des mamies puisque les unes et les autres se succèdent pour le ramener à la maison. Et l’heure de SA maman sonne le week-end lorsqu’est venu le temps des câlins. 


MES MADELEINES

25 septembre 2014 

Album sur la rentrée scolaire et la fatidique "heure des mamans" 

Notre héros, un raton laveur, fait sa rentrée en maternelle. En fin d’après-midi, la maîtresse annonce rituellement "l’heure des mamans"… Mais à quoi ça rime "l’heure des mamans" si maman ne vient jamais chercher son enfant à l’école ?

Mon avis : 

Une poétique réflexion sur

  1. les pratiques de la classe
  2. la part d’habitude (maman vient chercher son petit à la sortie de la classe) qui ne correspond pas à la réalité vécue par les enfants (maman travaille donc elle ne peut pas être présente à la sortie des classes) …

Ici, le petit raton laveur a parfaitement intégré le fait que sa maman travaille (donc pas d’angoisse de séparation) et qu’elle s’est organisé avec son entourage pour qu’un adulte (jamais le même) vienne chercher son petit à la sortie des classes :

  1. Lundi : Marie-Pierre, la baby-sitter —> hippopotame, donc ne ressemble pas à maman raton-laveur
  2. Mardi : Papy Albert –> de sexe masculin donc il n’est pas une maman
  3. Mercredi : toton Fabian —> c’est le frère de maman
  4. Jeudi : Mamy Lune —> a des poils blancs, donc est trop âgée pour être une maman. De plus, il lui arrive d’oublier son petit-fils, ce qu’une maman ne ferait JAMAIS …
  5. Vendredi : Papa —> Or, tout le monde le sait, un papa n’est pas une maman

C’est le tic de langage de la maîtresse qui amène une angoisse/colère chez le héros. Et c’est son bon sens qui lui permet de résoudre le conflit intérieur déclenché : chez lui, l’heure des mamans correspond au temps qu’il passe AVEC sa maman …

Lien vers Mes Madeleines


LA MARE AUX MOTS

13 Septembre 2014

(…) Quelle bonne idée de s’intéresser à cette fameuse expression, qui pour beaucoup d’enfants aujourd’hui ne correspond pas à la réalité ! C’est également l’occasion de combattre une fois de plus un cliché sexiste (à ce sujet, retrouvez la chronique de Gabriel parue hier) : papa au travail et maman qui ne s’occupe que des enfants, ce n’est pas systématique ! Les situations sont multiples et chacun devrait trouver son compte dans cette histoire pleine d’humour et de tendresse.

Pour lire la suite, c'est ici :

Lien vers la Mare aux Mots


LIVRALIRE

Si on commençait la semaine par un bon livre ?
Lundi 15 septembre 2014

C'est tous les jours le même rituel. Après la journée de classe, la maîtresse annonce l'heure des mamans. Et pourtant à la sortie, devant l'école, il y aussi des papas, des nounous, des voisins, etc. Le petit raton laveur, c'est chaque jour quelqu'un de différent qui vient le chercher : lundi, c'est Marie-Pierre, la baby-sitter hippopotame ; mardi, c'est papi Albert ; mercredi, tonton Fabian ; jeudi, Mamie Lune et vendredi, c'est son papa. Son heure des mamans à lui, c'est celle des câlins du week-end, parce qu'en semaine sa maman travaille, pardi ! 

La transposition au monde animal permettra aux petits de maternelle de s'approprier cette histoire bien venue à la lecture agréable et fluide : les silhouettes des animaux sont de bonne taille, colorées et expressives ; la succession des jours est visuellement marquée par des alternances de scènes sur pages doubles et sur pages simples. A faire lire à tous les enseignants de maternelle !

Lien vers Livralire


Livres à découvrir

  • Les Jours noisette

  • Paris-Paradis (Deuxième partie)

  • Paris-Paradis (Première partie)

  • Envole-toi !

  • C'était écrit comme ça

  • Zoum chat de traîneau

  • N'oublie jamais que je t'aime

  • Les 5 Poches

  • Les Larmes de Lisette

  • Le Magasin de souvenirs

  • Les Artichauts

  • Pimpon

  • Comme deux confettis

  • Parle-moi Papa

  • Mais quelle idée !

  • Mon Extra grand frère

  • TOUS LES CAUCHEMARS ONT PEUR DES BISOUS

  • Petite Miss

  • Le Plus beau jour de ma vie

  • Paris-Paradis (Troisième partie)

  • La Musique de Rose

  • Papi Chocolat

  • Les Mots d'Enzo

  • Pour toute la vie