Laura ROSANO

Née en 1958, Laura commence depuis peu à considérer l’hypothèse qu’il y a peut-être une place plus confortable à prendre entre le vilain petit canard et l’héroïque princesse qui tient le dragon en laisse en attendant Saint George. Elle adore les bulles de savon où elle s’installe avec ravissement pour bricoler avec les papiers, les crayons, le cutter et la colle en regardant de temps en temps par la fenêtre le grand fleuve couler et les feuilles changer de couleur. Elle aime se nourrir de sourires et de regards et elle croit fermement à la magie du minuscule et à la beauté du chemin, ce qui lui a permis de traverser des déserts. Elle fabrique des illustrations, des jeux pour les Médiathèques et des objets inutiles pour le plaisir de retrouver le silence attentif et l’espace de l’inattendu, la surprise de la rencontre et le frisson du partage. Toujours en espérant qu’à force de brasser des papiers colorés on lui reconnaisse le statut de migrante, son rêve étant d’être juste là de passage pour vivre avec les autres.