Elsa ORIOL

Du graphisme à l’architecture d’intérieur où j’ai exercé plusieurs années, c’est
une formation de peinture et des techniques à l’huile dans les ateliers de la
Fédération Compagnonnique qui m’a définitivement liée à la peinture…
L’illustration s’est imposée plus tard dans l’édition Jeunesse ; des albums de
contes classiques ou d’auteurs contemporains, en France et à l’étranger, et un
début en tant qu’auteur/illustratrice avec « Le cauchemar » (2011) « Le
magicien et la funambule » (2014) et « La fille en bleu » (2015) . Puis pour la
presse, des illustrations ludiques pour les jeux du Petit Quotidien, ou bien
adultes avec des publications telles que Télérama ou Psychologies magazine.
Entre peinture et illustration, domaines complémentaires, j’aime passer d’un
univers à l’autre et l’émotion reste le moteur de mon travail.


www.elsaoriol.com